Menu
SC Beaucouzé Football SC Beaucouzé Football
Site Officiel du Sporting Club de Beaucouzé Football (Maine-et-Loire 49)
Passion Respect Plaisir Rigueur Humilité Site Officiel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube Channel
Newsletter
Mobile

COUPE ANJOU. "Le rêve de Yanis" est devenue la force de cette aventure

Un petit bonhomme de 11ans aura fait naitre l'envie d'aller au bout d'une aventure exceptionnelle, celle d'une finale de Coupe de l'Anjou...


Moment intense avec Yanis présent sans le vouloir, objectif désormais «aller au bout du rêve»
Moment intense avec Yanis présent sans le vouloir, objectif désormais «aller au bout du rêve»
En battant ce dimanche sur ses terres l'ASI Mûrs Erigné (2-1), la team Beaucouzé a validé son billet pour une nouvelle finale le 8 juin prochain (17h00) au Stade de l'Ecusson de Montrevault face à Angers NDC. Parce que cette coupe (remportée deux fois par le SCB en 2004 et 2010) est une épreuve magique. Parce qu'elle procure une sensation exceptionnelle lorsque l'on soulève ce trophée si unique qui a traversé le temps et les générations. Lionel Duarte et son staff ont su offrir à chaque joueur du jour un mot, une analyse complète de l'adversaire pour aller conquérir le précieux sésame. Mais que dire lorsque sur l'écran dans le vestiaire quelques instants avant la rencontre est apparu la voix d'un petit garçon de 11ans, Yanis, supporter de l'AS Saint Pierre Montrevault (vidéo ci-dessous). Le chamboulement de pouvoir vivre une aventure humaine hors du commun qui soude à jamais un groupe pour un seule objectif ... gagner (photo). Un moment d'émotion que partage encore le staff «Yanis est un peu de notre victoire, un peu de notre histoire désormais. On aurait aimé pouvoir jouer contre son club pour cette ferveur si particulière des bleus ciel de l'ASSMP. A défaut nous viendrons au stade de l'Ecusson pour réaliser le notre, et qui sait ... peut être lui avec nous...»

Avec un premier acte solide mais sans réelle occasion franche pour le Sporting, une belle parade pour Alan MERMILLOD (27e) sur une frappe de l'ASI puis un second avec une totale emprise sur la rencontre le SCB s'est offert "un rêve, celui de Yanis, de remporter la finale de la Coupe de l'Anjou. «Nous avons su appuyer là ou il le fallait au moment prévu» et l'ouverture du score sur un raid de Miguel N'GOADMY ouvrait la voie (1-0, 59e). Une brèche que Bonel DEVO venait littéralement ouvrir sur une énième accélération supersonique et une offrande pour un Aïman BANI inspiré à la conclusion (2-0, 64e). Le Sporting maîtrise son sujet et la réduction du score sur pénalty (2-1, 84e) n'y changera rien, la solidité du groupe, d'un groupe aura fait la différence pour assumer le statut de favori.

FICHE TECHNIQUE

Coupe de l'Anjou - 1/2 finale
ASI Mûrs Erigné - SC Beaucouzé : 1-2 (0-0)
Buts : (84e sp) pour Mûrs Erigné ; N'Goadmy (59e), Bani (64e) pour Beaucouzé.
Composition. Mermillod (c), Tanzilli, Kanga, Marien, Moussikanda, Gautreau, N'Goadmy, Amer, Bani, De Sousa, King. Entré en jeu : Devo (30e), Sissoko (74e). Non entré en jeu : Sechet, Ménard. Entraîneur : Lionel Duarte.