Menu

Coupe Anjou. Beaucouzé assure juste l'essentiel à Seiches Marcé

Malgré un score plutôt confortable, le Sporting aura peiné pour se défaire de vaillants Seichois...


Steven Simon aura été un acteur majeur de la rencontre pour sortir Beaucouzé d'un mauvais tour.
Steven Simon aura été un acteur majeur de la rencontre pour sortir Beaucouzé d'un mauvais tour.
Lionel Duarte pestait après la rencontre et il avait de quoi "je ne peux pas me contenter de cette qualification. Ce n'est pas l'équipe qui a le plus donné qui a gagné et ça me dérange !" Autant dire qu'il n'y a pas eu de cri de victoire dans le vestiaire du Sporting. Car malgré un succès large au tableau d'affichage et une qualification pour les quarts de finale, Beaucouzé aura eu toutes les peines du monde à éliminer Seiches Marcé pensionnaire de Promotion Honneur. Même si l'emprise de la première période, le SCB est méconnaissable dans le jeu, "nous avons eu trop de suffisance, trop de mauvais choix et des replacements inexistants." L'ouverture du score de "l'une des rares satisfactions du jour" Steven Simon juste avant la pause (1-0, 45e) permettra au Sporting de passer devant quelques instants après une manchette parfaite de Barthélémy Ménard sur une frappe lourde locale. Le second acte sera indigent côté Sporting de quoi mettre en boule l'entraîneur Beaucouzéen "je n'ai pas du tout apprécié notre prestation. Il y a des garçons qui devaient montrer et aujourd'hui je n'ai rien vu." Car le staff avait décidé de laisser pas moins de sept joueurs au repos pour la suite du championnat. Les buts de Gianni Gautreau (2-0, 83e) et Aïman Bani (3-0, 90e+2) ne seront qu'anecdotique tant la prestation fût insatisfaisante. Une réaction est attendue des le week-end prochain.

Prochain rendez-vous, samedi 25 mars avec la réception de l'ES Segré pour le derby, coup d'envoi 18h00 pour cette 20e journée de Division Honneur.

FICHE TECHNIQUE

Coupe de l'Anjou - 8e
Seiches Marcé (PH) - SC Beaucouzé : 0-3 (0-1)
But : Simon (45e), Gautreau (83e), Bani (92e+2) pour Beaucouzé.
Composition. Ménard, Moussikanda (puis Abassi 63e), Chovet, Sall, Sechet, Gautreau, Maigari (puis Barreteau 67e), Bani, Poissonneau, Simon, Sylla (puis Sourice 51e). Entraîneur : Lionel Duarte/Peter Sampil.