Menu

DH. Genéreux, Beaucouzé contient le Poiré sur Vie

Au terme d'une rencontre intense, Beaucouzé et le Poiré se sont quittés dos à dos...


Aïman Bani aura remis ses coéquipiers sur les rails
Aïman Bani aura remis ses coéquipiers sur les rails
Le retard était proscrit ce samedi à Aubineau. Tout juste une minute de jeu et voilà que les joueurs de Lionel Duarte se mettent dans l'embarras face à l'ancien pensionnaire de National. Une perte de balle plein axe, une offrande pour la formation vendéenne et un talentueux joueur comme Paris (0-1, 2e). Le réveil du SCB est immédiat. Victor Caturra, au corner, déposant un amour de ballon sur la tête d'Aïman Bani dont le coup casque finit dans la lucarne du portier vendéen (1-1, 10e). Le Sporting a repris des couleurs sans avoir eu le temps de douter. Et va même passer devant lorsque la frappe d'Alexis Poissonneau est stoppée irrégulièrement dans la surface par Baldé. Miguel N'Goadmy à la sentence ne tremble pas (2-1, 23e). Une sentence qu'aura également le Poiré quelques instants plus tard sans la même réussite, Koutonaoto propulsant le cuir au dessus de la transversale d'Alan Mermillod (26e). Un dernier rempart qui ne pourra rien lors de son face à face avec Edouard  (2-2, 43e).

Bis répétita, avant la récompense

Bis repetita pour le second acte, Le Poiré repasse devant au tableau d'affichage sur une frappe déviée de Tenaud qui trompe un Mermillod impuissant (2-3, 46e). Les visiteurs auront la balle de break entre les pieds lors d'un contre éclair sans réussite (70e). Elle choisira finalement Beaucouzé. Poissonneau à la récupération, Poissonneau au centre et voilà Bani qui fusille du crâne Picart à bout portant (3-3, 74e) laissant exulter la ferveur. Un avantage qui aurait pu être de courte durée sans un arrêt en patron de Mermillod (77e) avant ensuite de voir le ballon taper la transversale (79e). Cette intense rencontre est folle mais ne changera plus malgré des envies de part et d'autre. Avec ce partage de points face à une très belle équipe du Poiré sur Vie, le Sporting est enfin récompensée de sa débauche d'énergie au grand soulagement de son entraîneur "nous prenons enfin des points que nous méritons depuis un moment. Je suis content pour les garçons. Même si ce soir (samedi) je dois encore déplorer un blessé avec Stéphane Chovet. Cette fois-ci nous avons été bon offensivement mais certainement oublié par moment le côté défensif, l'inverse des autres matchs. Je retiendrais surtout l'état d'esprit du groupe qui une fois encore a su relever la tête."

Prochain rendez-vous en championnat le samedi 29 octobre à 18h30 aux Sables d'Olonne pour le compte de la 6e journée. Entre temps le Sporting aura l'occasion de rejoindre son histoire avec le 6e tour de la Coupe de France et la réception de Pouzauges Réaumur dimanche 23 octobre à 15h00 et égaler en cas de qualification un 7e tour synonyme d'entrée des clubs de Ligue 2.

FICHE TECHNIQUE

Division Honneur - Journée 5
SC Beaucouzé - Le Poiré sur Vie VF : 3-3 (2-2)
But : Bani (10e, 74e), N'Goadmy (23e) pour Beaucouzé ; Paris (2e), Edouard (43e), Tenaud (46e) pour le Poiré.
Composition. Mermillod (c), Benoît, Chovet (puis Mansard 90e), Chaveneau (puis Suso 38e, puis Guédon 64e), Riga, Séchet, Caturra, Gautreau, Poissonneau, Bani, N'Goadmy. Entraîneur : Lionel Duarte.