Menu

DH. La longue coupure aura plombé l'invincibilité du Sporting

Une bonne entame, des occasions puis la tuile et le coup d'arrêt pour le Sporting...


Beaucouzé aura vu son invincibilité qui durait depuis dix rencontres prendre fin avec la réception de Saint Nazaire. Pourtant rien ne laissait présager une telle issue au terme d'un premier quart d'heure de haut vol. Le portier nazairien étant rapidement mis à contribution sur une frappe d'Alexis Poissonneau qui prenait le chemin de la lucarne (6e). Bis repetita quelques instants plus tard, le cuir finissant par heurter le poteau des visiteurs (8e). Un dernier rempart encore décisif sur des essais de Cyril De Sousa (10e, 15e). Puis le coup d'arrêt... Celui du pauvre visiteur Réchard dont le coude luxé va contrainte la rencontre à s'interrompre le temps de l'intervention des pompiers. "C'est clairement le tournant du match" analysera Lionel Duarte après la rencontre. "On a pas su revenir dans cette rencontre pour rester au contact du trio au classement, nous nous sommes battus nous-mêmes" car vingt deux minutes plus tard le jeu ne sera plus le même l'envie et les occasions se sont envolés. Saint Nazaire ne se montera jamais dangereux mais ouvrira pourtant le score sur une faute qui semblait bien en dehors de la surface (0-1, 75e). La réaction et la folie ne viendront pas laissant beaucoup de regrets aux coéquipiers d'Alan Mermillod certainement trop décimé par les absences samedi soir Benoît, Lasseux suspensdus, Maigari et Simon blessé de dernière minute.

Prochain rendez-vous en championnat, samedi 11 février avec la réception à 18h00 du Challans FC pour le compte de la 16e journée de Division Honneur.

FICHE TECHNIQUE

Division Honneur - Journée 15
SC Beaucouzé - Saint Nazaire AF : 0-1 (0-0)
But : Moussa (75e sur pénalty) pour Saint Nazaire.
Composition. Mermillod (c), Moussikanda (puis Riga 59e), Chovet, Tanzilli, Chaveneau (puis Suso 78e), Gautreau, N'Goadmy, Caturra (puis Bani 69e), Poissonneau, De Sousa, Sylla. Entraîneur : Lionel Duarte.