Menu

DH/R1. La Dalle Angevine aura donné un sérieux coup de main au miracle

Auteur d'une seconde phase héroïque, Beaucouzé a su allier "dalle angevine" et efficacité...


Avec trois buts en deux rencontres, Youcef Amer aura réussi avec ses coéquipiers à ramener le Sporting sur le quai du maintien
Avec trois buts en deux rencontres, Youcef Amer aura réussi avec ses coéquipiers à ramener le Sporting sur le quai du maintien
Rien ne semblait simple au soir d'un 24 février du côté de la Roche sur Yon (défaite 1-2). Un 7e revers pour deux petites victoires au compteur avec tout de même pas moins de sept matchs nuls qui laissaient l'espoir de les transformer. Quelques prises de décisions plus tard, la machine est de nouveau relancée quinze petits jours plus tard lors du derby face au voisin segréen (1-0). Une dalle angevine dans la tête et une envie dans les jambes qui vont transformer les coéquipiers du capitaine Mermillod qui vont enchainer les succès (La Châtaigneraie 2-1, Fontenay VF 3-0, Cholet SO 3-0, Châteaubriant 3-0) et le partage de points (Orvault Sports 1-1, Les Sables TVEC 1-1). Avec 17 points pris sur 24 possible, le Sporting s'était offert une dernière rencontre capitale à domicile face à l'US Saint Philibertine. Ce qui s'apparentait à un miracle fou début mars va alors se transformer en réalité lorsque Youcef Amer sur coup franc envoie le cuir enlacer la lucarne visiteuse (39e, 1-0). Réduit à dix lorsque N'Goadmy sera curieusement le seul a devoir rejoindre le vestiaire sur un coup de chaud (80e), Beaucouzé fait front. L'égalisation de Pasquier d'une frappe lointaine dans la lucarne déjà brûlante (86e, 1-1) fait rendre l'atmosphère pesant. Le revers de Fontenay VF à Rezé (1-2) fait monter davantage la tension dans les ultimes secondes. Avant la délivrance du stade Jacques Aubineau qui grâce à ce point ne pourra plus être rejoint au classement par le premier relégable vendéen (*). Un soulagement pour Lionel Duarte mais pas que "j'avais parlé du miracle le 2 mars c'est incroyable ! C'était une rencontre ou nous étions forcément pris par les émotions sur un dernier match comme celui-ci. Les garçons ont lutté sur 8 matchs à suivre pour s'offrir cela. Ils ont été chercher des valeurs incroyable, il ne faut que les féliciter" lâche t-il en zone mixte. Avant d'enchainer "je ne veux pas m'acharner sur qui que ce soit mais quand je vois qu'un 17 janvier un article dans le journal nous annonce en R2 alors que les matchs aller n'étaient même pas terminés... En faites je remercie ces gens qui nous ont taillé et de qui nous nous sommes nourris ! C'est jouissif de répondre une nouvelle fois sur le terrain à toutes ces personnes qui nous ont descendu. Car aujourd'hui je peux compter sur les doigts de ma main ceux qui pensaient vraiment que l'on allait s'en sortir. La critique est tellement facile, les gens sont tellement durs. J'avais dis à mes joueurs que le plus important c'était d'avoir le sourire le 26 mai (au soir de la dernière journée). Aujourd'hui on a le sourire mais on ne peut pas donner des jugements comme ça sans arrêt." Avant de revenir sur ce qui a fait le force de l'équipe "je leur ai vendu un projet de jeu totalement différent, certes à l'encontre de nos valeurs de jeu mais aujourd'hui le résultat est là et les garçons ont tous adhérer pour le bien de l'équipe. J'ai un groupe exceptionnel, il y en a plus d'un qui aurait explosé au mois de janvier. On a fait beaucoup de bricolage à un moment mais on s'est accroché et nous voilà en R1. Franchement chapeau à mes joueurs". Des joueurs qui auront donc validés le maintien avant la dernière journée de championnat ou Beaucouzé se rendra samedi 26 mai du côté du stade des Rives du Thouet pour y affronter à 18h00 l'Olympique de Saumur candidat à l'accession.

*Nota béné. Défait à domicile par Fontenay VF (1-2) le 18 novembre, Beaucouzé l'a emporté (3-0) en vendéen le 7 avril dernier et possède un meilleur résultat en confrontations directes même en cas d'égalité au classement général au soir du 26 mai.

FICHE TECHNIQUE

Division Honneur - Journée 25
SC Beaucouzé - US Saint Philibertine : 1-1 (1-0)
Buts : Amer (39e) pour Beaucouzé ; Pasquier (86e) pour Saint Philbert de Grand Lieu.
Composition. Mermillod, Moussikanda (Séchet 31e), Chovet, Chaveneau, Louiron, Gautreau, N'Goadmy, Josse, Poissonneau (Barreteau 69e), Bani, Amer (De Toni 88e). Entraîneur : Lionel Duarte.