Menu

Interview. Maxime Bachelot, une valeur montante de l'arbitrage

Titulaire et Major de la Promotion à l’examen de Jeune Arbitre de la Fédération (JAF) au côté du SC Beaucouzé, Maxime Bachelot, 21 ans, ne cesse d’impressionner...


Maxime Bachelot arbitrant la finale du tournoi Carisport en 2015 entre Angers SCO et le FC Nantes.
Maxime Bachelot arbitrant la finale du tournoi Carisport en 2015 entre Angers SCO et le FC Nantes.
Par sa détermination, son investissement mais aussi son parcours Maxime poursuit son ascension. Il y a tout juste une dizaine de jours, il officiait au tournoi de Montaigu lors de la rencontre France/Pérou sous les yeux aguerris d’un certain… Laurent Duhamel, un ancien arbitre international ayant œuvré pour le championnat de ligue1. Ce jeune arbitre arrivé au sein du Sporting lors de la saison 2012/2013, nous livre son parcours et ses ambitions. « J’ai fait du football pendant 7 ans, jusqu’à mes 14 ans, mais je voulais voir un autre aspect de ce sport. Chaque week-end, on avait des arbitres différents avec à certain moment des arbitres officiels. Je me suis dit, pourquoi ne pas faire ça. » Il se renseigne donc auprès de son ancien club qui était celui de Tiercé. Sa demande fait mouche puisqu’il y a des quotas d’arbitre à avoir au sein des clubs. La machine est lancée. Il passe un examen et est reçu pour exercer en tant qu’arbitre-joueur. « Un week-end sur deux, j’arbitrais ou je jouais. » Mais à l’issue de la saison, un choix crucial s’offre à lui. Jouer au football ou arbitrer à temps plein. « Pour le District, c’était plus simple que je sois disponible chaque week-end pour arbitrer. J’ai donc choisi de rester arbitre puisque c’est vraiment une chose qui me plaisait. Plus que de jouer, même si à certain moment, ça me manquait. »

Maxime : "Jai fais le bon choix"

Il comprend assez vite, qu’en arbitrant, il pourrait atteindre le haut niveau, plus qu’en évoluant balle au pied. « J’ai fait le bon choix puisque jamais je n’aurai pu évoluer en U19 National dans un centre de formation. » C’est une autre vision du football. Il faut être le maitre sur le terrain et savoir imposer ses décisions. En novembre 2008, ce jeune angevin va officier en tant que jeune arbitre de District affilié au pôle du Maine-et-Loire. Durant 3 saisons à ce niveau départemental, Maxime va apprendre le métier et se forger un caractère. En novembre 2012, il passe une sélection afin d’intégrer la section Jeune Arbitre de Ligue qu’il réussit avec brio. « Pascal Galibert, ancien Président de la commission Régionale de l'Arbitrage, m'a fait confiance et Christophe Capelli, Conseiller Technique Régional en Arbitrage, s'est chargé de la formation technique. J’arbitrais des U19 DH ainsi que des U19 élite durant une saison et demie. » Mais ce qui l’intéresse, c’est de toucher le haut niveau et de s’épanouir dans son domaine de prédilection. Le tournant de sa jeune vie d’arbitre intervient en mai 2014 lorsqu’il passe la théorie à la Fédération Française de Football pour devenir Jeune Arbitre Fédéral. « J’avais trois observations sur le terrain que j’ai plutôt bien réussi puisqu’à la fin de la saison, j’ai terminé Major de ma Promotion au niveau national. » La consécration pour ce jeune arbitre qui ne se pose aucune limite. Depuis cette saison, il officie en tant que JAF 1ère année en arbitrant des U17 et U19 nationaux.

Au sifflet d'un match international

Désigné par la Fédération, jeudi dernier, il a arbitré le match France/Pérou pour les sélections nationales U16 lors du tournoi de Montaigu. Une expérience enrichissante pour Maxime qui a soif d’apprendre et d’étoffer ses compétences. « J’ai été observé par Laurent Duhamel. C’est vraiment gratifiant puisque ce n’est pas n’importe qui. Ça met une pression positive puisqu'il y a peut-être une carte à jouer. » Laurent Duhamel est actuellement manager de tous les arbitres niveau National. « Il a un rôle de sélection, de détection de jeunes talents potentiels. » L’objectif est de trouver de jeunes talents afin de les faire progresser et monter le plus rapidement possible. « Le match lui a plu même s’il y a des choses à corriger. On a fait un débriefing vidéo le lendemain, très enrichissant et qui permet  d'avoir du recul sur la prestation avec les images du match. »  La prochaine étape pour Maxime est de recevoir les notes de ses observations de la saison avec l'espoir peut-être d'officier sur des phases finales de coupes nationales ou régionales. Le chemin à parcourir est encore long mais le meilleur est devant lui. 

Le club en profite pour remercier l'ensemble de ses arbitres Maxime Bachelot, Corentin Barba, Corentin Fost, Enzo Forgé, Robin Richard, Valentin Riou, Thomas Sauvaget et Martin Louvel responsable également de ce pôle arbitrage qui ne cesse de s'agrandir et de progresser grâce à l'investissement de tous et toutes. 

Si vous souhaitez rejoindre le club, arbitre/novice, ou avoir simplement des informations, un seul contact Martin Louvel 06.33.01.77.45